PROJET EN COURS

 
 
seasteading_tahiti_tshirt_design_kevin_petras_-_Co.png
 
 

En janvier 2017, The Seasteading Institute a signé un protocole d’entente avec la Polynésie française, créant ainsi une ligne directrice pour la mise en place du premier projet pilote d’île flottante régulé par un “cadre réglementaire spécial”. The Seasteading Institute s’est mis en partenariat avec Blue Frontiers pour développer ses îles flottantes et gérer la zone maritime. Nous débuterons la construction de l’île flottante lorsque la législation sur la zone maritime sera mise en place en Polynésie française en 2018.

 

Le protocole d’entente exigeait que nous menions une analyse d’impacts économiques, que nous développions un cadre d’estimation des impacts environnementaux, et que nous apportions la documentation nécessaire à la création d’une zone maritime —inspirée de la législation des zones économiques spéciales et des meilleures pratiques au niveau mondial. En plus de répondre à ces obligations, nous nous sommes engagé à mettre en place l’île flottante et à gérer la zone maritime sans aucun financement public.

 

ANALYSE D’IMPACTS ECONOMIQUES

Nous avons engagé EMSI, une entreprise de modélisation économique très réputée, pour procéder à l’analyse d’impacts économiques. Nous sommes convaincus qu’il est important d’inclure un troisième parti impartial pour mener cette étude. EMSI a présenté les premiers résultats de l’étude en mai 2017 au gouvernement de la Polynésie française et lors de la Première Conférence Internationale sur les Îles Flottantes. Le rapport final sera rendu disponible.

 

CADRE ENVIRONNEMENTAL

Nous avons invité les experts de l’entreprise hollandaise Blue21 à rejoindre Blue Frontiers afin de développer le cadre qui garantira que notre projet respecte les normes environnementales les plus strictes possibles. Pour ce rapport, nous collaborons également avec des instituts de recherche polynésiens, par exemple le directeur de la la station de recherche Gump de UC Berkeley en Polynésie. Ce rapport sera rendu disponible.

 

RECHERCHE SUR LA LEGISLATION

Nous avons engagé GB2A, un des plus grands cabinet d’expertise en droit en France, pour mener la recherche sur le cadre législatif à mettre en place pour le projet d’île flottante, apportant au gouvernement polynésien ainsi qu’à Blue Frontiers des solutions pragmatiques et légales pour créer une zone économique spéciale sur le domaine maritime.

 

CONCEPTION ET INGENIEURIE

Notre équipe travaille de façon active sur le design et les technologies à intégrer sur les îles flottantes. Nous révèlerons les premiers dessins commercialisables dès l’automne 2017.

 

DEVELOPPEMENT DE LA COMMUNAUTE

Nous créons une communauté de personnes intéressées par le projet d’île flottante et qui souhaitent participer activement à sa création. En 2017, nous avons co-organisé la Première Conférence Internationale sur les Îles Flottantes. Dès l’automne 2017, nous offrirons des voyages à Tahiti créés sur mesure, afin de faire connaitre au monde la communauté locale et la vision que Blue Frontiers a pour la zone maritime.

 

DEVELOPPEMENT DU COMMERCE

Blue Frontiers a d’ors et déjà initié des activités de développement commercial lui permettant de faire de ce projet un succès financier et de garantir la viabilité du projet au long-terme. Nous sommes friands de potentiels partenariats et collaborations, et vous invitons à prendre contact pour toutes propositions sérieuses.